Du chocolat…

Dans un mois c’est Pâques mais les étagères des magasins sont déjà remplies de chocolats en forme de cloche, de lapin ou de poule… comment choisir ?

Déjà, et même si cela n’a rien a voir avec le zéro déchet, regardez la composition : si le premier ingrédient listé est “sucre”, passez votre chemin : vous voulez du chocolat, pas du sucre ! Ce tableau, extrait de Devenirpatissier.fr, rappelle bien que, même pour du chocolat au lait, le pourcentage de sucre doit être inférieur a celui de beurre de cacao.

Ce critère va déjà  éliminer énormément de candidats, composés de chocolat bas de gamme…

…tout nu !

Une fois que vous avez du chocolat de qualité, choisissez-le de préférence sans emballage ou emballé de papier, et non de ce papier aluminium criard qui emballe la majorité des chocolats de Pâques ou de Noël… et pollue durablement notre environnement. Vous pouvez fournir votre contenant pour votre achat en vrac et ainsi éviter tout emballage.

Pour la chasse aux oeufs des enfants, préférez cacher des œufs en plâtre ou en bois, voire des œufs durs décorés à l’ancienne (voir plus bas) ou des galets peints*, qu’ils viendront échanger contre votre trophée chocolaté. (* Attention il est interdit de ramasser des galets dans la nature. Mais vous pouvez en trouver en magasin de jardinerie-bricolage, ou d’arts créatifs)

Ou mettez quelques œufs en vrac dans des bocaux ou de jolies boites en métal que vous cacherez.

Vous pouvez aussi utiliser des boites d’œuf que vous aurez gardées et décorées, ou les emballer dans des furoshikis : il existe même des pliages “lapin”, version avec bras (video), ou sans (video).

L’idée est aussi d’éviter de polluer votre jardin si une des caches n’est pas trouvée… ou de se convaincre que les emballages polluants sont nécessaires a cause de cette chasse.

Avec un peu d’efforts, Pâques peut être une fête pour les enfants… et pour la nature !

Pani-panier

Pour transporter sa récolte, pas de sac en plastique ! Préférez un joli panier en osier (idéalement chiné ou récupéré chez grand-mère), ou un beau sac en tissu de circonstance : plusieurs modèles de sacs sont disponibles dans notre catalogue.

Des œufs peints 100% naturels

Pour servir la tradition des œufs peints, des solutions naturelles et très simples existent : faire cuire ses œufs avec ses légumes ou des épices. Du jaune grâce au curcuma, du rouge avec la betterave, du brun avec l’oignon ou le café, du bleu avec le chou rouge, du vert avec le persil… 

photo : fotograf-stefan-berger.de

Pour la méthode à suivre, c’est ici.


1 commentaire

Chantal · 21 mars 2021 à 11h17

Merci pour ces bons conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*